Comment faire un bilan de compétences quand on est salarié ?

Publié le : 11 novembre 20214 mins de lecture

Tous les salariés pourront faire un bilan de compétences selon la loi. En fait, il s’agit d’une sorte d’évaluation et d’analyse des compétences professionnelles et personnelles, mais aussi des aptitudes et motivations d’un salarié. Mais en quoi consiste réellement ce bilan et comment le faire quand on est salarié ? Aussi, quelles sont les conditions pour faire ce bilan ?

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

L’article L6313-10 du Code du travail définit le bilan de compétences. En fait, c’est une démarche payante qui permet à un employé de faire le point sur ses aptitudes, ses compétences ainsi que ses motivations professionnelles pour définir un projet professionnel. En effet, ce bilan a pour but d’offrir une occasion à un salarié d’évaluer ses capacités dans le cadre professionnel et personnel. De plus, ce test est considéré comme un processus d’introspection, car il permet d’effectuer un point général sur la vie professionnelle avant de se lancer dans un nouveau projet ou de prendre un nouveau départ dans sa carrière. Pour cela, c’est une première démarche pertinente afin de prendre un recul et ainsi valider vos choix dans le cadre d’une orientation de carrière.

Comment faire un bilan de compétences pour un salarié ?

Pour faire un bilan de compétences par la méthode LiveMentor, il faut suivre trois étapes effectuées sous la conduite du salarié. La première étape est la phase préliminaire. Elle a pour objectif d’analyser la demande ainsi que le besoin du salarié, définir le format adapté à la situation et à ses besoins puis déterminer conjointement les clauses de déroulement du bilan.

La seconde étape est la phase d’investigation. Elle permet de construire le projet professionnel du salarié, mais aussi de vérifier sa pertinence, d’établir une ou nombreuses alternatives. Et la dernière étape, c’est la phase de conclusion qui est effectuée sous forme d’entretien. Elle offre la possibilité à un salarié de s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation puis de recenser les moyens et les conditions qui favorise la réalisation des projets professionnels. Durant cette phase, il est possible de prévoir les modalités principales et les étapes des projets professionnels.

Salariés : pourquoi faire un bilan de compétences ?

Nombreuses raisons peuvent amener un salarié à ressentir la nécessité d’effectuer un bilan de compétences. En effet, en faisant ce test, il pourra prendre du recul sur sa situation professionnelle ; réfléchir à ses envies et son avenir ou encore développer la confiance en soi. Le bilan aidera à une acceptation de vos forces, mais aussi de vos faiblesses. Et enfin, il permet de découvrir de nouveaux intérêts et des motivations, mais aussi des perspectives professionnelles et de prendre en main sa carrière. Vous pourrez ainsi anticiper votre évolution sans vous laisser surprendre ni subir le cours des événements.